L'Épistolaire

correspondances

Archives Mensuelles: mai 2010

G som i gemenskap

G, selon didot

Lire la suite

Publicités

La gravité

Le Grand Robert en dit :

Qualité d’une personne grave; sérieux; caractère de ce qui a de l’importance; caractère dangereux; phénomène par lequel un corps est attiré vers le centre de la Terre Lire la suite

Les forces

La force, définie par le Grand Robert :

Puissance d’action physique; ensemble, concours d’énergies particulières; capacité de l’esprit; influence, pouvoir, puissance politique &c.; ensemble des armées, résistance (d’un objet); intensité ou pouvoir d’action (d’une chose) ex.: la force du vent; force de corps (en termes typographiques); pouvoir de contrainte; caractère irrésisbile (comme dans la force de  qqch); principe d’action, énergie, travail; cause capable de déformer un corps ou d’en modifier le mouvement, la direction, la vitesse, &c. Lire la suite

L’abandon

Le mot abandon viendrait de Marie de France ! Lire la suite

Le changement

CHANGER ; Le Grand Robert en dit ceci :

Abandonner et remplacer par autre chose; faire subir une modification; rendre autre ou différent; modifier un élément de; recevoir, avoir un autre caractère; chatoyer, changer de forme; devenir autre; convertir, métamorphoser, muer, transfigurer, transformer, &c. Lire la suite

L’ouverture

RÉCAPITULATIF

Ce qui laisse passer la lumière, c’est l’ouverture :

Mot qui découle du latin opertura (pour apertura), de a(b) + perio, perio signifiant «passer à travers». Aperio, «rendre accessible en enlevant ce qui intercepte l’entrée ou la sortie». Lire la suite

La lumière

« There’s a crack in everything, that’s how the light gets in » Lire la suite

Le destin

DESTIN:

du latin destino, stino, «fixer» (comme dans obstiner), même racine que staurare, comme dans instaurare, instaurer. D’où l’idée du «destiné à» et «destination» qui sont, somme toute, des concepts relativement fixés. Lire la suite

L’imprévisible

Wyrd, mot présent dans le vieil anglais, est, dans la mythologie nordique, la représentation du destin.

Ce principe nordique est représenté par une toile, tissée par les Nornes, divinités qui, à l’instar des Moires grecques, font évoluer le tissu en tenant compte de chaque fil, tout être faisant intrinsèquement partie du tout, chaque choc ayant son impact sur l’ensemble de la toile qu’est «l’advenir». Lire la suite

L’éventualité

Le Grand Robert en dit

1. Caractère de ce qui est éventuel. > contingence, hasard, incertitude > cas, hypothèse, possibilité

2. Cicronstances, événement pouvant survenir à l’occasion d’une action.

Contingence, du latin contingere, toucher. Le hasard, donc, est le fruit d’un toucher. À noter que le mot hasard lui-même vient de l’arabe az-zahr jeu de dés !

Lire la suite