L'Épistolaire

correspondances

G som i gemenskap

G, selon didot

***

1. Septième lettre, cinquième consonne de l’alphabet. G (majuscule); g (minuscule). → F, cit. 1; 1. Y, cit. 1.1,

REM. 1. G sert à noter l’occlusive sonore postpalatale ou vélaire [g] devant A, O, U ou devant une consonne, et la constrictive sonore prépalatale [ȝ] devant E, I, Y.

2. GE devant A, O sert à noter [ȝ] et GU devant E, I [g].

3. Devant A, O, GU se prononce [g] ou [gw].

4. GN transcrit une consonne médiopalatale nasale dite n mouillé [ɲ], sauf dans des emprunts.

2. g, symb. de gramme, — Symb. de l’intensité de la pesanteur. MUS. Sol, dans les notations allemande, anglaise…

G symb. du gauss.

Symb. de giga-, placé devant un nombre.

Le Grand Robert de la langue française, tome III, Enti/Incl.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :