L'Épistolaire

correspondances

Archives de Tag: mort

L’Ombre

L’ombre est ce qui résulte d’une interception dans le voyage de la lumière d’un point à un autre. Elle est, en ce sens, omniprésente, puisque la matière est omniprésente, comme la lumière elle-même. Or, elle est aussi inévitablement liée au concept de lumière par le fait qu’elle est ni plus ni moins qu’une absence de lumière. C’est-à-dire qu’elle n’existerait pas si la lumière n’existait pas. L’ombre est un concept qui a été défini par l’humain parce qu’il y voyait un contraire: s’il n’y a pas lumière, il y a inévitablement obscurité. Lire la suite

Publicités

Le soleil

Le Dictionnaire des symboles de Jean Chevalier & Alain Gheerbrant en dit :

Le symbolisme du soleil est aussi multivalent que la réalité solaire est riche de contradictions. S’il n’est pas un dieu lui-même, le soleil est chez beaucoup de peuples une manifestation de la divinité (épiphanie ouranienne). Il peut être conçu comme fils du Dieu suprême et frère de l’arc-en-ciel. Il est l’œil du Dieu suprême, pour les pygmées Semong, les Fuégiens et les Boschimans. En Australie, il est regardé comme fils du Créateur et figure divine favorable à l’homme… Les Samoyèdes voient dans le soleil et la lune les yeux de Num (= Ciel): le soleil est l’œil bon, la lune l’œil mauvais. Le soleil est aussi considéré comme fécondateur. Mais il peut également brûler et tuer. […] Lire la suite