L'Épistolaire

correspondances

Archives de Tag: restauration

Estaminet

Tiré de Wikipédia, très intéressant :

L’histoire du mot estaminet est plutôt riche et donne lieu a plusieurs hypothèses concernant son origine. En 1802, l’Académie française le définit en une formule lapidaire : «Assemblée de buveurs et de fumeurs», ayant établi le constat, a posteriori, que cette appellation nouvelle qu’on ne trouve qu’à partir du milieu du XVIIIe siècle désigne aussi le lieu où elle se tient. Il est précisé également que « Cet usage qui vient des Pays-Bas s’est propagé à Paris où l’on dit aussi Tabagie pour distinguer ces sortes d’assemblées ».

D’après l’hypothèse la plus répandue, le mot serait d’origine Walonne, et viendrait de « Staminé », qui signifie une salle à piliers. Une origine flamande lui est également attribuée, provenant du mot « Stamm », qui veut dire famille, et l’estaminet serait donc une réunion de famille. Le patron flamand invitait d’ailleurs les clients à entrer en leur lançant un « Sta Menheer » malicieux (faîtes une halte, monsieur).

On lui donne aussi une origine espagnole (la Flandre fut, un temps, espagnole) provenant de « Esta un minuto », un lieu où on passe rapidement boire un verre, ou plus coquin « Esta minettas ? » qui signifie « est-ce qu’il y a des filles ? »

Le mot Estaminet était très utilisé avant la première guerre mondiale, et désignait plutôt un débit de boisson. On y trouvait souvent, dans le même lieu, une épicerie ou un maréchal ferrant, et il s’apparentait un peu à nos cafés multiservices d’aujourd’hui.

Aujourd’hui, on donne le nom estaminet à des tavernes ou auberges typiques qui reprennent en décoration des ustensiles anciens, et des décorations typiques, rustiques et traditionnelles.

viaEstaminet – Wikipédia.

Publicités